Editorial

« …C’est un pays dont l’Éternel, Ton Dieu, prend soin, et sur lequel l’Éternel, ton Dieu, a continuellement les yeux, du commencement à la fin de l’année. » Deutér. 11 : 12

Dieu s’adresse ici à son peuple, nation élue, privilégiée, qui a vu de ses propres yeux toute l’action grandiose du Seigneur. Comment oublier l’instruction de l’Éternel, Sa grandeur, Sa Main forte et Son Bras étendu, Ses signes et Ses actes accomplis en plein milieu de l’Égypte contre Pharaon, et contre tout son pays ?

Comment mettre en oubli ce que le Très-Haut a fait à l’armée égyptienne, à ses chevaux et à ses chars, en faisant déferler sur eux les eaux de la mer Rouge ?

Auprès des feux de camp, les pères pouvaient raconter à leurs enfants tout ce que le Tout-Puissant avait fait pour eux au désert jusqu’à leur arrivée aux frontières de Canaan. Ce pays de délices, sujet de l’antique promesse divine faite aux Patriarches par le Dieu qui ne ment pas, est là tout proche ; à portée de cœur, à portée de foi.

Les enfants d’Israël vont s’y établir. Cette terre d’élection est l’objet des soins permanents de l’Éternel. Elle est constamment sous l’œil du Seigneur. Qu’Israël se le dise !

Quand Dieu aime, il veille, il surveille, il garde, il prend soin, il bénit. Les jours passent, la fidélité de Dieu demeure.

Mes biens aimés, il en sera ainsi de votre vie. De ce 1er janvier jusqu’au 31 décembre, Dieu prendra soin de vous. Du commencement à la fin de l’année, il aura constamment les yeux sur vous.

« L’Éternel promène Ses regards sur toute la terre pour soutenir ceux dont le cœur est tout entier à lui. » (2 Chroniques 16.9)

Jésus promet : « Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28.20)

Nous souhaiterions que chaque journée de cette année nous apporte félicité et bonheur. Mais, en toute lucidité, nous savons qu’il n’en sera pas ainsi. Notre vie a aussi ses saisons.

Mais qu’importe !

Dans les jours de joie, Jésus sera là.

Dans les jours de larmes, il sera près de nous.

Dans les jours faciles, il sera à nos côtés.

Dans les jours d’affliction, il nous aidera à porter le fardeau.

Prions comme Moïse : « Rassasie-nous, au matin, de ta fidélité, et nous crierons de joie, et nous nous réjouirons pendant tous nos jours. » Psaume 90.14)

Ensemble, poursuivons la route chers frères et sœurs !

Dieu sera Fidèle envers chacun comme Il l’a toujours été !

Soyez richement bénis.

Pasteur Alain MADOZ.