La Reconnaissance Une clé pour une année réussie.

La reconnaissance a plusieurs vertus. La reconnaissance ne se limite pas à dire un petit merci ici et là. Pourquoi la reconnaissance rend-elle heureux ?

La reconnaissance nous permet de remettre nos yeux sur Dieu et sur Ses bienfaits. La reconnaissance est un antidote puissant contre la plainte, l’apitoiement et la critique. La reconnaissance nous fait apprécier les grâces de Dieu qui se renouvellent chaque jour.

La reconnaissance nous empêche de devenir familiers avec la bénédiction et l’action divine.

La Reconnaissance envers Dieu.

Dieu est celui qui m’a donné la vie, celui qui m’a conçu(e). Alors que j’étais dans le ventre d’une femme qui ne souhaitait pas me garder, Dieu a dit de moi : Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât – Psaume 139:16.

Chaque jour que nous vivons est une occasion de pouvoir remercier le Seigneur. Des personnes se battent pour vivre, dans les hôpitaux ou dans les pays en guerre. La vie est un merveilleux privilège et un miracle que nous devons célébrer et chérir chaque jour, en étant reconnaissants envers le grand Créateur. Psaume 104 : 33 et 34.

La Reconnaissance est un moteur pour la vie de prière.

Si vous voulez dynamiser votre vie de prière, commencez à prier avec une attitude de reconnaissance.

La reconnaissance nous aide à prier « longtemps ». Philémon 1: 4 .

Nous ne sommes pas centrés sur nos besoins, nos manquements, ce que les autres devraient changer. La reconnaissance ajoute des mots et des flots d’action de grâce qui transforment nos temps de prière en temps de fête et de ré- jouissances !

La reconnaissance nous permet de persévérer.

Col. 4:  2  ‘Persévérez dans la prière’

Dans les moments difficiles où le Ciel semble si loin, la reconnaissance dans la prière nous permet de ne pas abandonner. Elle nous pousse à célébrer Dieu et à Le louer pour Sa bonté et Sa fidélité.

La reconnaissance est une action de foi.   Phil. 4: 6

 N’attendez pas de recevoir un cadeau ou une grosse somme d’argent pour commencer à être reconnaissant.

La reconnaissance garde notre cœur dans la foi dans les moments d’attente, sachant que ce que nous avons demandé, nous l’avons déjà reçu ! Si vous voulez arrêter de subir votre vie, et commencer à l’apprécier, essayez la reconnaissance ! 

Pasteur A. Madoz.